Première visite ?

Vous cherchez un placement sûr ? Un placement performant ? Les deux à la fois ?

Fermer

Dossiers

Différence entre l’assurance vie et l’assurance décès

Connaissez-vous la différence entre l’assurance vie et l’assurance décès ?


En résumé, l’assurance vie c’est :

  • Un outil d’épargne et de transmission.
  • Objectif : se constituer ou faire fructifier un capital.
  • Les versements : libres en fonction des possibilités.
  • Comment ça marche :
    • Chaque année le capital fructifie si vous investissez sur un contrat ou un support en euros (intérêts capitalisés).
    • L’épargne n’est pas bloquée. En cas de besoin, le capital est en principe disponible à tout moment.

Deux familles de contrats d’assurance vie existent :

  • Les contrats en euros, qui bénéficient chaque année d’un taux de rendement minimum garanti : votre capital ne peut donc qu’augmenter d’année en année.
  • Les contrats multisupports, qui permettent de choisir un ou plusieurs supports d’investissement, en fonction du niveau de risque que vous êtes prêt à accepter.

En cas de décès : le capital est versé aux bénéficiaires librement choisi par l’adhérent.
Spécificité : un cadre fiscal avantageux en cas de rachat après 8 ans ou en cas de décès.


En résumé, l’assurance décès c’est :

  • Un outil de prévoyance
  • Objectif : faire face aux imprévus et protéger ses proches en cas de décès, en leur garantissant un capital.
  • Comment ça marche : en contrepartie des primes versées, un capital fixé à l’avance est versé aux bénéficiaires désignés, en cas de décès ou d’invalidité (comme pour une assurance auto).

Deux familles de contrats d’assurance décès existent :

  • Les contrats d’assurance « temporaires » décès, dont l’objectif est d’assurer, notamment, le risque de décès pendant une période déterminée.
  • Les contrats d’assurance décès « vie entière », dont l’objectif est d’assurer le risque de décès, quelle que soit la date du décès.

Les versements : une prime annuelle payable mensuellement est versée à l’assureur.
Spécificité : Les primes sont acquises à l’assureur et le capital garanti sera versé uniquement si le risque se produit.


Noter cet article

(5 / 2 notes)

Partager

Imprimer

Contacts